Logo

Journal


28/11 2014

Kaleta/Kaleta, une mascarade multi-colorée au mille et un visages

L’intensité de l’instant… Sur une musique de sa composition, Emo de Medeiros propose de rejouer le Kaleta, une tradition inventée au Bénin par des Afro-Brésiliens, mixage unique de carnaval et d’Halloween, exclusivement performé par des troupes de jeunes garçons constitués en troupes provisoires et spontanées durant la période de Noël ; masqués, ils vont de maison en maison danser et jouer des percussions improvisées.

 



Vitalisante et énergique, cette performance sonore et visuelle demandait la participation active des spectateurs. Le Point Perché a été divisé en deux espaces symboliquement nommés Persona/Kaleta où chacun était invité à porter un masque et pouvait s'adonner, devant les regards des autres spectateurs non masqués, à une danse sur les sons composés par l'artiste. Un dispositif vidéo et de projections était également installé fonctionnant tel un cerveau électronique qui générait en permanence des performances sonores et visuelles sur un principe de recombinaisons aléatoires de l’image et de la musique.



Hypnotique, comtemplative et réflexive, cette installation performative demandait à chacun de faire un choix, celui d'entrer dans l'autre espace "Kaleta" en se munissant d'un masque. Faisant partie prenante de cette expérience collective, les effets d'entrainement, de relâchement des corps et des esprits furent portés à leur paroxysme. Passages d'un espace à un autre, d'un état à un autre, chaque personne regardé/regardant tendait à appréhender d'une nouvelle manière l'espace du Point Perché. 

La désinhibition, l'anonymat par le masque, la créativité, le jeu et la joie sont mis en lumière dans cette massive et vivante installation afin de souligner les enjeux de la mascarade comme un incroyable espace de liberté sociale. "Voir sans être vu” devient le point fort de ce dispositif original.



Liberté chaleureuse et exaltée tout au long de la soirée, le Point perché est devenu à cette occasion un espace multi-sensoriel empli d'images, de projections, de danses et de rencontres.  Nos pulsions scopiques ont été à la fois convoquées et renouvelées par la création de ces deux espaces symboliques Persona/Kaleta conçus par Emo de Medeiros. Le Point Perché a offert à chacun une expérience performative haute en couleur et en énergie révélant paradoxalement notre face la plus cachée.





Crédit photo : Gabriel Bouyé & le Point Perché