Le Point Perché fait peau neuve... quelques photos de la soirée dédiée à la nouvelle intervention in situ de Michael Riedel. 

Le Point Perché célèbre aujourd'hui sa nouvelle peau! Après les milliers de "o", le mobilier  et les quelques mots entiers disséminés avec discrétion qui habillaient le sol et les murs de la plateforme du Palais de Tokyo depuis juillet dernier, l'Allemand Michael Riedel donne une suite logique à son «Jacques comité [Giacometti]» avec « Dual air [Dürer] ». 

14/04 2014

Le Point Perché accueille pour la première fois le Nova Club, avec les djs Theo Parrish, Low Jack, Canblaster et Gilb'R

avec Francesco Tristano, Dowliners Sekt, Clara Moto, Danton Eeprom 


Interview à chaud après son live à la Boiler Room x InFiné au Point Perché

« Danton Eeprom », que cache ce drôle d’alias ?

Je m'appelle Julien. Julien est assez timide. Lorsque j'ai décidé de faire de la musique, il me fallait un alter ego qui pourrait faire ce que Julien n'oserait pas faire. Se faire appeler Danton, c'est être quelqu'un d'autre, c'est surprendre les autres. 



Violence du capitalisme, corruption politique, écologie radicale et niaiseries publicitaires, le cocktail explosif de Johan Grimonprez

right to the point #2 / Artists' Soapbox Series : Rencontre avec Johan Grimonprez

Vous vous souvenez peut-être de son film DIAL H-I-S-T-O-R-Y présenté à la 10ème Documenta, celle de Catherine David, en 1997.



Dans le cadre de la performance de Davide Balula en collaboration avec Carlos Soto, un des performeurs se fait corps-sculpture aux couleurs du Point Perché. Cette performance a été programmée au sein de l'exposition inédite Des choses en moins, des choses en plus autour des collections immatérielles du Centre national des arts plastiques. 

Au Point Perché, The Absolut Company met un point d'honneur à stimuler les échanges entre artistes et chercheurs du monde entier en résidence à Paris, à travers conférences et débats. Le premier volet de cette série programmée par Nicola Setari, intitulée Artists'Soapbox Series en référence à ces orateurs qui, depuis le 19e siècle, montent sur une caisse de fortune pour improviser leurs tribunes, a rencontré un vif succès. 


Robin McGinley a offert une nouvelle interprétation de John Cage 33 1/3 Project et à inviter le public à réaccorder et à tester les douze platines installées au Point Perché. Une expérience sonore, unique et interactive!