Logo

le Point Perché by The Absolut Company

Un nouvel espace au sein du Palais de Tokyo

Le Point Perché est une étrange plateforme, singularité architecturale du Palais de Tokyo qui offre un point de vue décalé sur les expositions. Cet espace est le lieu matrice de la programmation événementielle du centre d’art, pouvant accueillir concerts, performances, conférences, projections, etc.

Dans le cadre de son exposition au Palais de Tokyo, « Painting with history in a room filled with people with funny names 3 »*, Korakrit Arunanondchai investit le Point Perché du 24 juin au 13 septembre 2015, à l’invitation de The Absolut Company.

L’exposition de Korakrit Arunanondchai est ainsi l’occasion pour le Point Perché, baptisé « l’Esprit » par l’artiste, d’être intégré au parcours d’une exposition monographique d’envergure, tout en conservant son autonomie.


« Painting with history in a room filled with people with funny names 3 » est l’épilogue d’une série d’œuvres élaborées au cours de ces quatre dernières années autour de l’apprentissage d’un peintre. À l’heure où le réel et la fiction fusionnent pour former la réalité, Korakrit Arunanondchai crée un personnage de peintre thaïlandais sur toile denim. Son autobiographie, la représentation construite de sa vie d’artiste, les réalités sociales de la Thaïlande et les phénomènes de globalisation sont ici mêlés pour former ce que l’artiste désigne comme un « palais de la mémoire ».

L’installation s’articule en deux parties. « Le Corps » est composé d’un grand body painting sur toile denim. Seule une vision en surplomb permettrait d’en voir l’ensemble. Il fonctionne comme un paysage et une scène pour le public. « L’Esprit » présente une vidéo comprenant l’échange entre l’artiste et Chantri - personnage principal invisible de la trilogie, qui incarne à la fois les spectateurs et la conscience de l’artiste et dont la voix est interprétée par Chutatip Arunanondchai.

Korakrit Arunanondchai s’intéresse au bouddhisme et à l’animisme thaïlandais, autant qu’à la culture populaire, la géopolitique et la technologie, afin d’interroger ce que signifie être un artiste aujourd’hui. Ce faisant, son travail célèbre la connectivité numérique, la fusion entre l’art et la vie, l’imagination et la réalité, la science et l’incorporel.

 

« Chantri, je crois que j’achève ma dernière peinture, viendras-tu la voir ? »

 



Ce texte a été écrit à partir d’une interview avec l’artiste.

Les lumières et l’environnement de l’exposition ont été créés en collaboration avec Alex Gvojic, sur une musique produite par Harry Bornstein. Remerciements : Matthew Taber pour la production de l’exposition, Rory Mulhere pour les prises de vue, Bangkok City gallery pour la coproduction de la vidéo, ainsi que Korapat Arunanondchai et Boychild pour leur apparition dans les vidéos.

 

Commissaire : Julien Fronsacq

* Peindre avec l’histoire dans une pièce peuplée de gens qui portent de drôles de noms.

Biographie de Korakrit Arunanondchai sur http://www.palaisdetokyo.com/fr/exposition/korakrit-arunanondchai

 

«Painting with history in a room filled with people with funny names 3 »

de Korakrit Arunanondchai

24/06/2015 – 13/09/2015

 Palais de Tokyo / le Point Perché (lepointperché.com)

13 avenue du Président Wilson - 75116 Paris

Ouvert tous les jours, de midi à minuit (sauf le mardi)

(fermeture le 1er janvier,  le 1er mai et le 25 décembre). De midi à minuit.

 

 

Aménagé par un artiste, le Point Perché est conçu comme un lieu de vie, d’échanges et de découvertes.

C’est aussi un blog (http://lepointperché.com), qui fait le point sur la scène artistique émergente internationale. Michael Riedel, invité par The Absolut Company, est le premier artiste à avoir scénographié le Point Perché avec  son installation «Jacques comité [Giacometti]» (suivie de deux  installations « Dual air [Dürer] » en avril 2013 puis «EFFJ KNOOS [JEFF KOONS] » en février 2015).

©The Absolut Company.

L'ENGAGEMENT DE THE ABSOLUT COMPANY EN FAVEUR DE L'ART CONTEMPORAIN

Depuis plus de 30 ans, The Absolut Company s’engage en faveur de la création contemporaine avec la volonté de la rendre accessible au plus grand nombre. 

Ainsi, The Absolut Company a collaboré avec plus de 550 artistes en apportant son soutien à quelque 850 projets.

Parmi les manifestations récentes qui témoignent de l’engagement de The Absolut Company dans le mécénat artistique contemporain, citons : 

-          Art Basel à Hong Kong en mai 2014 : soutien à l’installation « Apocalypse Postponed » de l’artiste Nadim Abbas

-          Art Basel à Miami Beach décembre 2013 : soutien à l’installation « Night Court », créée par l’artiste Ry Rocklen’s

-          Art Basel à Bâle juin 2013 : soutien à l’installation « Better Days », créée par l’artiste Mickalene Thomas.

-          Art Basel à  Hong Kong mai 2013 : soutien à l’installation « Wun Dun » créée par l’artiste Adrian Wong.

-          Palais de Tokyo  - Triennale 2012 : soutien à la performance « Soup/No Soup » de Rirkrit Tiravanija et à la production sonore « Air de jeu » de Fouad Bouchoucha.

-          Absolut Art Award. Créé en 2009, ce prix récompense  tous les deux ans un artiste contemporain et depuis 2013, également un critique d’art. Parmi les lauréats, citons Frances Stark et Mark Godfrey (2015), Renata Lucas et Coco Fusco (2013), Anri Sala (2011), Rirkrit Tiravanija (2010), Keren Cytter  (2009).




Télécharger la revue de presse en .pdf